Un grand week-end à Venise

Fin août, nous avons eu envie de partir en week-end, loin de la routine parisienne. Partir 3 jours, cela peut paraitre peu, mais c’est un véritablement dépaysement surtout quand on part en Italie, et plus particulièrement à Venise…

un-grand-week-end-a-venise

Après avoir réservé les billets d’avions, viens l’étape de la sélection de l’hôtel… Et je ne sais pas pour vous, mais je trouve qu’il est de plus en plus difficile de trouver un établissement, car il y a beaucoup de choix mais aussi car nous avons beaucoup (trop) de site de comparaison. Bref, après des heures de recherches nous avons choisi l’Hotel Mercurio sur Booking.com.

L’hotel Mercurio

Un hôtel typique, situé à 5 minutes de la Place Saint Marc et quelques minutes du Pont Rialto. Autant vous dire, que cet établissement est parfaitement bien placé, un vrai bonheur quand on souhaite revenir à l’hôtel pour déposer ses affaires pour se balader tranquillement.

Nos balades

Pendant 3 jours, nous avons beaucoup marché, car je trouve qu’il n’y a rien de mieux pour découvrir une ville. Pour nous aider, j’ai acheté le guide Cartoville.

Je ne sais pas si vous connaissez, mais je trouve ce concept vraiment top. Idéal pour les courts séjours, le guide se décompose en plusieurs petites cartes. Ainsi, on peut marcher en toute liberté (sans se perdre, car à Venise c’est un vrai labyrinthe).

Cartoville Venise : une carte dépliable par quartier, pour se repérer immédiatement • Les 10 incontournables de la ville et 10 idées pour vivre à l’heure de Venise • 60 sites, musées et monuments à découvrir, localisés sur les cartes • 150 adresses (restaurants, bacari, bars, boutiques, théâtres, marchés, etc.) testées et chroniquées par des auteurs-voyageurs • Une sélection d’hôtels par gamme de prix • Toutes les informations pratiques indispensables.

Je vous avoue que pour moi les gros guide, comme le Routard, je n’aime pas trop. Non pas qu’ils ne soient pas intéressant, mais je ne retiens jamais toutes les informations. Alors pour un week-end mon guide Cartoville me convient parfaitement.

Les endroits incontournables

De la Place Saint Marc au Pont de Rialto, en passant par les petites ruelles pour atteindre le fameux Pont des Soupirs, nous avons bien joué au touriste ! Mais, je vous avoue que je déteste ces endroits rempli de personnes… Du coup, nous avons rapidement pris quelques photos pour ensuite se perdre dans les ruelles au fond de Castello. Cet endroit est vraiment magnifique, vous pourrez découvrir l’Arsenal puis marcher jusqu’à la Fondamente Nova

un-grand-week-end-a-venise-3

un-grand-week-end-a-venise-2


Ce que j’adore à Venise, ce sont les découverte que l’on peut faire à chaque coin de rue. Alors on marche, on marche pour ensuite se rendre compte que nous sommes déjà à l’autre bout de l’Ile.

C’est ainsi que nous avons découvert le sublime quartier juif « Cannaregio ». En quelques minutes, vous êtes immergé dans la vie des Vénitiens, avec les papy au bar qui parlent très fort et très (très) vite. Je vous conseille de faire cette magnifique balade au bord de « Rio de la Sensa » ou « Rio della Missericordia »

Partons à l’aventure…

Enfin, quand vous êtes à Venise, il est impensable de repartir sans avoir découvert l‘ile de Murano et l’ile de Burano. Reconnue pour le verre pour la première et la seconde pour ses maisons colorées, ces deux iles sont accessibles très facilement grâce aux différents organismes de navigation.

Pour ma part, j’ai choisi Alilaguna, sans doute le plus connu, pour une balade de 4h30 nous avons payé 20€. Je trouve cela très raisonnable, car nous sommes parti en fin de matinée, et ensuite sur chaque île nous avions entre 40 et 50 minutes pour se balader seuls. Franchement, la durée d’escale suffit largement, nous avons eu le temps de voir le traditionnel souffleur de verre, puis ensuite de découvrir l’ile de Murano et même acheter quelques souvenirs.

1venise

Ensuite, à Burano, je suis tombée amoureuse de cette île, tellement les couleurs sont jolies. Comme à notre habitude, nous avons évité les ruelles touristiques pour prendre quelques photos de ces jolies maisons.

Enfin, nous avons terminé notre escapade sur l’ile de Torcello. Il n’y a plus grand chose à faire sur cette ile, mais c’était agréable de marcher tout en découvrant des paysage inhabituels autour de Venise, car il y a beaucoup plus d’herbe, d’arbres et beaucoup moins de touristes !

Les bonnes adresses

Qui dit Italie dit Spritz, et oui comment oublié cet apéro typiquement Italien ! Je vous avoue que j’avais testé cette boisson à Paris, mais je n’avais pas trop aimé, et à mon grand étonnement à Venise j’ai adoré. J’ai trouvé que les boissons n’étaient pas très cher entre 3€ et 6€ le verre de spritz, et une bouteille d’eau : 3€ (pas comme en France!)

2venise

Ensuite côté restaurant, nous avons un peu fait au feeling, j’avais regardé rapidement sur TripAdvisor, mais je ne trouve jamais où il faut. Mais les adresses que nous avons trouvé étaient très bien, et nous avons apprécié nos assiettes.

Ristorante Cantinone Storico

Adresse : Fondamenta Bragadin

Ce restaurant se situe au bord d’un canal, du côté de Dorsoduro / Accademia. Les quelques tables près du canal donne au restaurant un cadre romantique.

La carte est complète, les plats étaient délicieux, le service très accueillant et le petit accent français des serveurs donne un côté amical.

Riva del vin

Adresse : 745, S. Polo (au pied du Pont Rialto, au bord du canal)

Un table au bord du canal, avec une très belle vue sur le Pont Rialto. La carte typiquement italienne donne envie de tout manger… Nous avons adoré nos plats : pâtes et pizza.

Un petit creux pas cher ?

Dégustez une part de pizza et un délicieux tiramisu chez Princi.

Adresse : Sestriere San Polo 65430125, Italie 

Après quelques recherche j’ai découvert que c’est une boulangerie qui existe aussi à Milan. 

Ma dernière petite astuce…

Pour rejoindre Venise depuis l’Aéroport San Marco, nous avons choisi d’utiliser le vaporeto. Nous avons atterri vers 23h, ainsi j’avais pas envie de commencer à chercher un moyen de transport.

Bon plan : Acheter vos billets A/R auprès de l’organisme Alilaguna, sur leur site internetpour 25€. En arrivant à la station de vaporeto, vous devrez juste échanger vos bons voucher contre les billets, pour monter dans le bateau. Je trouve que c’est très pratique, car vous allez couper la file d’attente et vous aurez vos billet A/R sans soucis !

Publicités

Une réflexion sur “Un grand week-end à Venise

  1. J’aime beaucoup Venise mais j’ai préféré la visiter en février-mars plutôt qu’en août. L’eau est plus haute, cela ne sent pas la vase, et c’est moins envahi par les touristes.^^ Par contre, tu parles d’aéroport San Marco. Je pense qu’il s’agit de Marco Polo plutôt (San Marco c’est la grande place) et du vaporetTo. Mais je chipote.^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s